Promos ? Soldes ? Parle-t-on vraiment de bonnes affaires ?

Les soldes? Réel bon plan ou arnaque marketing?

Ahh les soldes ! Cette période que l’on attend tous ! Une période où les marques « se cassent le dos » pour nous offrir les meilleurs prix ? « C’est cela oui…»

A dire vrai, la vérité n’est pas tout à fait ce que l’on pense… Et vous allez voir que votre avis va évoluer au fil de l’article. La grande majorité des marques emploient des techniques assez incroyables pour ne pas dire écœurantes pour vous pousser à l’achat. Bienvenue donc dans ce monde merveilleux qu’est la mode !

 


Des soldes en veux-tu, en voila !

Depuis plus de 20 ans, l’industrie textile subit de plein fouet l’essor du numérique, du marketing et des tendances (4 à 8 collections par an!). Il est alors normal d’observer une baisse conséquente des invendus. Aujourd’hui, les marques n’ont plus le choix, 45% de leur production est bradée toute l’année.

Les invendus d’hiver sont vendus 15 jours après le début de l’hiver et ceux de l’été, le 3ème jour de l’été.


Augmenter les prix pour s’en mettre plein les poches pendant les soldes

Pas de bol pour nous consommateurs, les soldes permanentes ne font qu’augmenter les prix des vêtements chaque année. En gonflant les prix, les marques vous donnent l’impression que vous faites une excellente affaire.  N’avez-vous jamais fait le constat qu’une marque, que vous appréciez, avait augmenté ses prix depuis plusieurs années ? 

Allez, on leur tire notre chapeau !


Des collections dédiées aux soldes

Vous avez déjà essayé de rajouter de l’eau dans votre jus de fruit pour en avoir plus ? Pas sûr que ce soit la bonne solution n’est-ce pas ?

On parle là du concept des marques discount, qui cassent leurs prix. Elles se servent de l’engouement des acheteurs pendant ces périodes pour produire des collections de qualité largement inférieur dans des usines à très faibles coûts.

Conséquence : pour une chemise à 20€, il y a forcément un maillon de la chaîne qui en paye le prix fort.


Tous addicts aux réductions ?

La frénésie des soldes
La frénésie des soldes

Les marques ont compris que les soldes fonctionnaient chez les consommateurs. Elles se sont mises à multiplier les opérations jusqu’à ce que l’acheteur ne puissent plus s’en passer.

Aujourd’hui, la finalité de l’achat n’est plus le pourquoi mais la quête d’une réduction à tout prix.

Les marques ont réussi à nous faire acheter leur produit de peur de manquer une affaire exceptionnelle…


Et si on arrêtait les soldes ?

Chez Procède, on revendique un modèle transparent et un rythme de travail sain. On ralentit la cadence ainsi que nos quantités pour des vêtements de meilleure qualité.

« Fabriquer moins mais fabriquer mieux »

Atelier Procède
Atelier Procède

Notre concept

Des vêtements au juste prix

nous travaillons sans intermédiaire, cela nous permet d’obtenir une marge minimale tout en continuant à développer nos pièces.

Transparence

Chez Procède nous n’avons rien à cacher, bien au contraire. Nous souhaitons mettre en avant notre savoir-faire, nos techniques de coupes et de finitions, la qualité des matières utilisées et expliquer nos prix.

Zéro Solde

Honnêtement, les soldes sont pour nous une hérésie qui tue peu à peu le milieu de la mode. Vendre plus cher en amont pour pouvoir casser les prix après, nous semble complètement en dehors de nos valeurs.

Création Procède
Création Procède

Des vêtements au juste prix

Parce que nous fabriquons nous même nos pièces, nous proposons le meilleur rapport qualité/prix.

Notre modèle économique est basée sur l’indépendance et  l’autonomie. 

Cela nous permet de sucrer beaucoup de dépenses liées à la création :

  • Très faible coût de développement produit : tous les produits sont crées, conceptualisés et fabriqués par Benjamin et moi. Nous ne fonctionnons qu’en pré-commande et en série très limitée. Cela nous permet aussi une meilleure fabrication.
  • Des matières de qualité : tous nos tissus proviennent de grandes maisons de couture que nous sélectionnons rigoureusement. De matières naturelles ou techniques, ils apportent tenu et volume aux vêtements. Le tissu chez Procède, c’est la colonne vertébrale du vêtement.
  • Vente en direct sans distributeurs :  chez Procède, notre marge est de 2,5, chez beaucoup d’autres marques, on arrive à des marges à 7 voire à 10. Ce phénomène est en parti dû aux distributeurs qui engloutissent plus de la moitié du prix du vêtement. En gérant la vente, on réinvestit cette valeur dans la qualité du produit.
Dans l'atelier Procède
Dans l’atelier Procède

Vous comprenez maintenant pourquoi nous ne souhaitons pas faire de soldes.

Nous avons tous à y gagner, vous les premiers. Alors j’espère que par l’intermédiaire de cet article, nous aurons réussi à vous donner certaines clés du mieux consommer.

https://www.konbini.com/fr/tendances-2/entre-surconsommation-pollution-soldes-desastre-planete

https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/01/10/soldes-on-peut-passer-de-la-mode-jetable-a-un-systeme-plus-durable_5239892_3244.html

https://fr.fashionnetwork.com/news/Sept-defis-qui-attendent-la-mode-en-2019,1046681.html#.XDSKn89Ki8U

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.